Découverte express de l'aspirateur "Kobold VK200" - Vorwerk

Une chose est certaine : j'ai besoin d'un nouvel aspirateur. Hé oui, mon aspi balais Electrolux a rendu sa batterie après seulement 4 ans de ramassage de moutons de poussières et de longs cheveux ... sniff. 

Deux critères sont essentiels pour moi :  un aspirateur balais et non traîneau, ainsi que filaire pour éviter la batterie obsolète..

Ayant un Thermomix TM5 depuis 1 an, je me suis intéressée à la marque Vorwerk et à leur nouvel aspirateur Kobold VK200. C'est parti ! 

Où ça ?

C'est à la boutique Vorwerk à Paris que je me suis rendue pour une démonstration du Kobold VK200. Oui, oui, il y a une boutique à Paris (miracle), il est possible d'y découvrir les produits de la marque et de participer à des ateliers. C'est donc pour un atelier découverte Kobold que je me suis inscrite. 

Les ateliers ont lieu au sous sol de la boutique avec un espace pour les ateliers Thermomix et .. tout le sol est à disposition pour tester le Kobold.

Carrelage, parquet, tapis et canapé, oui il faut bien tout ça pour essayer l'ensemble des accessoires proposés avec l'aspirateur. 

Il faut croire que ce mercredi en question après 18h, il n'y avait que moi pour découvrir le Kobold ! J'ai donc eu une démonstration en individuel par la sympathique Audrey. 

Présentation du matériel - Le Duospeed

Audrey a commencé par me présenter le Duospeed, autrement dit l'embout du Kobold qui aspire et lave en même temps. 

Après avoir sali le sol avec des traces de gomme noir et des baies roses écrasées, on passe le Kobold. Première impression, ça fait beaucoup de bruit. Après, on est quand même dans un sous-sol, et dans un très grande pièce, donc peut-être que ça joue sans doute. Deuxième impression, je prends le Kobold en main lorsqu'il est en fonction "aspiration et lavage", qu'est-ce qu'il est lourd. Et c'est là qu'Audrey me dit, qu'il y a des roulettes sous le Duospeed donc il ne faut pas hésiter à s'en servir... en effet. Troisième impression, qu'est-ce que c'est propre, et c'est rapide.

Les infos que j'ai retenu sur cet embout : il aspire en quelque sorte 2 fois, car il y a 2 bouches d'aspiration. La partie qui lave est une lingette en microfibre qui passe en machine à laver et que l'on peut réutiliser. Le réservoir d'eau se situe directement dans le Duospeed. 

A titre indicatif (c'est Vorwerk qui le dit), environ 10 minutes sont nécessaires pour aspirer et laver une surface de 60m². 

Présentation du matériel - Le brosseur automatique & le brosseur textiles et literies

Ensuite vient le Brosseur Automatique, on peut dire que c'est l'embout classique. Son travail c'est d'aspirer. Il est très léger et maniable. Le petit plus c'est qu'il détecte automatiquement les différents sols et s'ajuste en fonction. 

Puis dans les accessoires possibles, il y a le Kit pressing et literie. Celui-ci est destiné à l'aspiration et le nettoyage à sec des matelas notamment. Petite précision, "pressing" ne veut pas dire, utilisation sur des vêtements. Il s'agit des textiles, type canapé, rideaux et intérieurs de voiture par exemple. 

 

C'était une belle découverte, je trouve le Kobold assez design aujourd'hui par rapport aux anciens modèles. Et s'il est aussi résistant que ses prédécesseurs d'il y a 30 ans, ça vaut le coût.. Oui le coût parce qu'un Kobold, c'est aussi un investissement financier, à mon avis, rentabilisé sur du long (très long) terme.

En vrac je retiens : 

Brosseur automatique très maniable et pratique

Manche ajustable à sa taille

Consommables d'un prix assez correct

Le Duospeed, ça semble tellement pratique de plus avoir à galérer avec le balais et ensuite de se promener un seau et une serpillière dans tous l'appart !

Le fil du Kobold fait 10 mètres !!

L'aspirateur fonctionne toujours avec un sac filtre adapté aux personnes allergiques

Le Kobold VK200 est de classe énergétique A+

 

 

 

 

 

Boutique Vorwerk Paris - Paris 2ème

5-7 Boulevard des Capucines 

Métro Opéra 

Site 

 

 

Avec ce beau décor, j'irai bien participer à un atelier culinaire Thermomix :)

Écrire commentaire

Commentaires: 0